Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 20:51

Plusieurs mois de silence, c'est vrai mais parfois il faut savoir se tenir en retrait, non parce que l'on a rien à dire mais parce que les priorités de la vie prennent le dessus.   J'avoue qu'il n'est pas facile de reprendre le flambeau mais maintenant que nos roses se mettent à fleurir, que le temps est annoncé plus estival, le courage revient.

Alors avant de vous parler pétales ...... parlons travaux car l'aspect du jardin s'est transformé (enfin un peu).

------------------------

Au centre du jardin trônait un grand Pin noir d'Autriche, planté avec amour il y a près de trente ans par la dite Siam; tout petit et mignon nous attendions avec impatience qu'il grandisse en compagnie d'un autre géant, un Cèdre de l'Atlas.

Depuis près de deux ans ce conifère nous larguait ses épines en V acérées comme des aiguilles et chaque jour - oui chaque jour - nous ramassions près de deux grands sacs d'épines de m... éparpillées à cinq mètres à la ronde.  Si au début nous avions la patience nous avons tout de même du nous rendre à l'évidence, cette situation n'était plus tenable.  Nous avons donc pris la décision de nous séparer de ce pin que nous avions fini par prendre en grippe.

 

Un beau jour de printemps (coup de bol il faisait beau !) l'entrepreneur est arrivé avec trois tronçonneuses, l'attirail du parfait grimpeur, des cordes, une grande remorque pour l'évacuation des déchets et le travail à commencé.  Mon souci virait à l'obsession car je ne souhaitais nullement que les rosiers ou les quelques plantes en place soient irrémédiablement abimés.  Qu'à cela ne tienne, chaque branche prête à être coupée était attachée et pendant que le patron sciait l'ouvrier guettait au sol prêt à tirer sur la corde pour diriger la branche au pied de l'arbre.  Me croirez vous si je vous disais qu'il ne manquait pas une feuille aux rosiers ?  un travail impeccable a été réalisé par cette entreprise et je les en remercie.

Dans la foulée des travaux j'avais émis le souhait de voir l'allée des (13) thuyas diminuer en hauteur pour éviter les problèmes en cas de tempêtes; ce n'est pas pour rien que ce jardin s'appelle "sous le vent" puisque situé sur les hauteurs du village il est largement balayé par ceux d'ouest.  Au pied des arbres, inspection du pro : "Cette branche est morte, celle là aussi, celle-ci n'est guère mieux....  Oups, que va t'il donc rester ? Rien, le travail ne ressemblera  à rien Madame, il serait préférable d'enlever, c'est à vous de prendre la décision".  Zut alors, fichtre, mais bon puisqu'il le faut.... (et je reconnais qu'il n'avait pas tort).  En avant, coupe-coupe aussi (plantés il y a trente ans dans la foulée des deux autres....).

Un capharnaüm, vous imaginez ce que c'est ?  chez moi j'en avais une belle représentation, non mais Siam aurais-tu imaginé cela ? C'est ton jardin ?  et de roses en plus....

Pour corser le plaisir notre voisine s'y est mise en supprimant (avec notre aide) le week-end précédent son allée de lauriers de six mètres de haut qui perdaient vachement leurs feuilles dès le printemps... sur notre terrain surtout, cela va de soit.

Un cauchemar, j'ai vécu un cauchemar, des branches partout, des feuilles surtout, j'avais l'impression qu'une bombe avait éclaté au jardin, pas prête la Siam à faire un article pour le blog, un grand sac de patates pour m'y cacher aurait été préférable, la honte, a shame, die sham comme vous voulez mais c'est bien ça.

En une journée tout était abattu et mon moral de battante - que je pensais évanoui au plus bas - est encore redescendu de dix crans le lendemain lorsque la désoucheuse a fait son oeuvre.  Du bruit, des copeaux à foison, des tronçonneuses pour aider le travail, une poussière à faire peur..... tout cela sous un soleil de plomb.   "Dansons la carmagnole....".

Au secours, à l'aide, courons, fuyons.... heu non, restons là pour surveiller le chantier car tout compte fait ce jardin commençait  à gagner en chaleur et clarté.

Si la souche du pin noir fut massacrée en trente minutes, celles des thuyas ont donné du fil à retorde, surtout la grosse (et l'on comprend) mais au bout de deux heures trente, Thésée avait tué le Minotaure !

Si vous souhaitez voir les photos voici les liens..... (sorry je n'ai pas le courage de recommencer ici tout le travail).

http://www.filroses.com/forums/viewtopic.php?id=2610

http://www.filroses.com/forums/viewtopic.php?id=2633

 

Le jardin commence à reprendre vie, reste à peaufiner mais à chaque jour sa peine..... au fil des jours je vous parlerai de son évolution.

Trois photos prises ce soir

001.JPG

 

005.JPG

 

006.JPG

 

Siam

 

Repost 0
Published by monjardinsouslevent - dans VUES D'ENSEMBLE
commenter cet article
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 17:44

Le jardin se transforme..... d'importants travaux ont été réalisés mais je vous en parlerai en détail bientôt.

 

Je vous propose donc de nous retrouver en juin..... d'ici là je continue à peaufiner mon lopin.

 

Portez vous bien surtout et à bientôt.... si vous le voulez bien.

 

NB : j'espère que la pub infernale que j'ai découverte sur mon site disparaîtra !

 

Siam

Repost 0
Published by monjardinsouslevent - dans PRESENTATION
commenter cet article
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 15:39

 

Une journée spéciale qui mérite aussi quelques fleurs à votre attention,

l'avènement d'un pape le jour de mon anniversaire,

voilà qui est inouï, paradoxal et imprévu....

un excellent repas, des cadeaux, cartes de voeux,

messages et coups de téléphone

qui m'ont apporté la chaleur de votre amitié et votre gentillesse.

Je vous en remercie et vous souhaite une excellente fin de journée !

 SCHNEEWITCHEN---PINK-CLOUD-2011.JPG

Siam

Repost 0
Published by monjardinsouslevent - dans A MES AMIS
commenter cet article
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 07:58

011-copie-1.JPG

Repost 0
Published by monjardinsouslevent - dans BON WEEK-END
commenter cet article
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 12:10

Presqu'un mois s'est écoulé depuis le jour béni des premiers semis qui contribuaient à la très chic tendance de la déco TV Room !  J'ai pu tenir le coup pendant deux bonnes semaines, ensuite j'ai remisé tout ce petit monde dans la véranda, histoire de garantir plus de luminosité et enfin retrouver l'espace vital à mon bien-être.   C'est fou comme cette pièce m'a semblé grande "tout d'un coup" !

Avec ce temps hivernal il valait mieux que les semis ne courent en ficelle, ce qui aurait été une catastrophe et m'aurait contrainte à un second tour.  Par bonheur le ciel couvert, le dessus de la véranda complètement enneigé, les tentures légèrement refermées devant les semis ont diminué l'ardeur des plantes et j'en suis ravie.  Maintenant je croise les doigts pour qu'elles tiennent encore quelques jours avant que les petits godets ne soient placés au jardin lorsque tout risque de gelées sera écarté.

 

1.3-blog.jpg

 

Voici donc le résultat à l'heure actuelle :

Pavot Black Paeony (récup graines 2012) : germé

Pavot Perry's White (récup graines 2012) : en attente

Pavot Hen & Chickens (récup graines 2012) : germé

Pavot Danish Dwarf (rouge et blanc) : germé

Pavot Queen Alexandra : en attente

Pavot à fleur de Pivoine écarlate (rouge) : germé

 

Zinnia géant de Californie : germé

Clarkia Elegans : germé

Cosmos géants (orange) : germé et repiqués

Cosmos géants (rose clair) : germé

Cosmos géants (fushia) : germé

Cosmos géants (blanc) : germé

Cosmos 50 cm (rouge) : germé

Ancolie Nora Barlow : en attente

Ancolie bordeaux foncé (? Barlow) : en attente

Cuphea Lanceolata : germé

Anémone Honorine Jobert : en attente

Anémone Koningin Charlotte : en attente

Anémone rose foncé (nom à retrouver) : en attente

Anémone rose clair (nom à retrouver) : en attente

Cerinthe major ou Mélinet : germé et repiqué

Catananche ou Cupidone  : germé

Orlaya Grandiflora : germé

Daucus carota "Dara" : germé

Ammi Visnaga : germé

Angelica "Vicar's Meat" : en attente, remise dans un endroit chaud

Scabieuses violet clair et foncé (mélange) : germé

Astrantia major "Hadspen blood"  : en attente

 002-copie-1.JPG

 004.JPG

 005.JPG

 16.3.2013-Pavots-noirs.JPG

 

zINNIAS.jpg

 

L'an prochain, toutes les plantes que j'ai soulignées seront semées plus tard dans la saison (fin mars) car il ne sert à rien de mettre la charrue avant les boeufs.

Cette expérience, hormis les Cerinthe major, était une première pour moi.  J'attribue à ma réussite la quote de 6,5/10.  Ces cerinthes justement me semble avoir un peu trop "filé" je vais donc prévoir d'autres semis fin de semaine prochaine car j'ai bien peur qu'ils ne reprennent pas, l'an dernier ils avaient plus de vigueur.

Siam

Repost 0
Published by monjardinsouslevent - dans PLANTES D'ACCOMPAGNEMENT
commenter cet article
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 14:25

Ce temps glacial a au moins l'avantage de pouvoir consulter tout à loisir livres et sites divers pour définir les choix en toute connaissance de cause.  Après les rosiers et clématites me voici à rechercher avec grand intérêt photos et commentaires se rapportant aux hydrangeas et à leur culture.

 

Un monde vaste et diversifié s'il en est, tombé en désuétude pendant longtemps qui semble retrouver un nouvel intérêt depuis quelques années.  Ce sont des plantes adaptées aux climats tempérés mais aussi aux températures assez froides.  J'aime beaucoup leur prestance car ils modèlent un jardin en espace, formes, feuillage et colorations.  Ils offrent aussi la possibilité d'élaborer des bouquets secs, du moins pour certaines variétés.

 

J'avoue que les tons roses et bleus ne m'attirent pas, trop "bling bling"  à mon goût.  C'est donc vers des hydrangeas blancs, verts ou mauves que mes recherches se sont portées.  Ce premier tri effectué il me restait à choisir les espèces (il en existe 70 !) en fonction du jardin et des effets recherchés.

1. Au fond de la grande roseraie, près de l'allée des Tuyas, un hydrangea est primordial pour remplacer le sapin de gauche qui sera taillé en avril car il s'évase trop sur le jardin voisin.  J'aime moins l'idée de la vue ouverte entre les deux propriétés..... un large et haut hydrangea s'avère donc utile pour faire office d'écran total.  C'est un Paniculata qui a été choisi....

Je joins une photo pour comprendre la situation..... (l'hydrangea sera planté en retrait des deux clôtures, bénéficiant de 2m² pour s'étoffer)

 2011-6.JPG

 

C'est le superbe "LIMELIGHT" que j'ai choisi (200x150 cm) aux branches de gros calibre permettant aux fleurs de ne point ployer sous leur poids.  La floraison démarre verte et vire au blanc crème.

 PANICULATA-LIMLIGHT---ht-200-cm.jpg

 

2. Pour la terrasse, afin d'adoucir la séparation marquée mur peint/mur brique, je souhaite un hydrangea haut mais au diamètre moindre en remplacement de celui déjà placé qui n'a malheureusement pas tenu le coup (voir photo).  Un ton neutre fera parfaitement l'affaire, un Macrophylla qui accompagnera à merveille les rosiers "Charles Rennie Mc Intosh" et "Mary rose".

 074.JPG

 

C'est donc "Magical Jade" qui sera planté (120 x 70 cm) fleurissant d'abord vert puis blanc avec des marbrures vertes.  Il permet la réalisation de bouquets secs.

 

Macrophylla---Magical-Jade-3.jpg

 

3. Enfin pour le nouveau projet qui verra le jour cette année, après avoir abattu le Pin noir d'Autriche malade, noyé parmi les rosiers qui seront implantés sur 17 m2, le superbe et bien connu Arborescens "Annabelle" disposera d'une place de choix.

 

1.jpg

 

4. Reste à trouver un espacement pour le mauve, probablement un autre Macrophylla Hovaria  "Hobergine".... je finirai bien par lui définir son lopin, au printemps probablement pour remplacer un ou deux rosiers (?) qui auraient rendu l'âme après cet hiver pour le moins curieux. (crédit photo : hortensia.hydrangea.monsite-orange.fr)

 

2010-07-14.jpg

 

Finalement je me suis piquée au jeu de cette belle plante et j'en suis ravie.

 

Siam

Repost 0
Published by monjardinsouslevent - dans HYDRANGEAS
commenter cet article
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 08:19

C'est Stalingrad ce matin, comme en 1942/1943 sauf que c'est l'hiver 2012/2013 ! 

 

Y'a pas la bataille fort heureusement, juste le maniement de la pelle pour se frayer un passage face à l'ennemi qui, j'en ai peur est plus fort que moi, quelle poudreuse et rafales de vents.  Bon j'y renonce je rentre au bercail, tout comme les chats qui font un mètre avant de rebrousser chemin "je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu, basta" semblent ils me dire chacun.....

001.JPG

 

002.JPG

 

 

Une pensée sincère pour ceux qui doivent prendre la route, qu'ils soient prudents - une autre aussi pour la faune et la flore !

 

006.JPG

 

 

Siam

Repost 0
Published by monjardinsouslevent - dans VUES D'ENSEMBLE
commenter cet article
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 14:30

Vivement l'été que nous puissions revoir nos chères roses.

Il est temps de classer les photos et les sauver sur le disque dur externe afin de laisser place aux nouvelles qui viendront.  Je n'ai pu résister à l'envie de mettre ici quelques clichés non encore parus sur ce blog.  Il y en a tant que je ne puis les mettre tous, 169 rosiers (dont certains en double ou triple exemplaires) c'est beaucoup.  Alors rendez-vous dans quelques temps pour d'autres images et de nouveaux rosiers.

Montage-1.jpg

 

Montage-2.jpg

 

Montage-3.jpg

 

Montage-4.jpg

 

Montage-5.jpg

 

 

Siam

Repost 0
Published by monjardinsouslevent - dans LA PALETTE DU PEINTRE
commenter cet article
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 16:11

 

Pas de roses sans les précieuses clématites (idée toute personnelle of myself)  mais reconnaissez que je ne suis pas la seule à aimer ces grimpantes, heureusement.

Au fil des années les "hybrideurs"  ont fait preuve de créativité pour offrir sur le marché des clématites diversifiées tant en formes, volumes et coloris que les fragrances.

Jusqu'à présent, au "Jardin sous le vent...", ces belles grimpantes ont été prévues pour supports, en l'occurrence l'arche et la clôture en châtaigner mais j'ai décidé que cette année d'autres variétés viendraient cajoler certains rosiers.

J'ai commandé un second plan "Mandschurica" car j'ai regardé le pied de celle plantée tardivement l'an dernier et suis incapable de dire si cette belle va renaître de l'hiver ou non.  Ne voulant courir le risque de ne plus l'avoir au jardin j'ai décidé d'en installer une seconde, alors imaginez ma joie si les deux se mettent à fleurir...

"Ladybird Johnson" a reçu ma préférence par rapport à une autre qui lui ressemble un peu, quoique moins haute et plus rose "Princess Diana" qui malheureusement n'a pas supporté le soleil et que j'avais associée à un seringat qui depuis a été supprimé pour non floraison répétitive....

"Aromatica"deviendra la compagne du rosier "Fréderic Mistral" et "Juuli" habillera le rosier "Jayne Austin". 

J'aurais aimé vêtir "L'Evêque" de la ravissante clématite "Recta" (similaire à Mandschurica mais moins volumineuse) mais le stock semble épuisé chez Van Nuffelen,je la cherche encore.... et ne désespère point.

 Premiere-commande-2013.jpg

Voici pour vous leur Curriculum Vitae :

MANDSHURICA- groupe 3 - Flammula

hauteur 200 cm / Floraison de 07 à 09 / diamètre fleur 2 cm

Odorante / Résistance à -25° / soleil ou mi-ombre

LADYBIRD JOHNSON - groupe 3 - Texensis

hauteur 300 à 400 cm / Floraison de 07 à 10 / diamètre fleur 6 à 7 cm

Résistance à -20° / soleil

AROMATICA - groupe 4 - Diversifolia

hauteur 150 cm / Floraison de 07 à 09 / diamètre fleur 5 cm

Odorante / Résistance à -25° / Soleil

JUULI - groupe 4 - Diversifolia

hauteur 150 cm / Floraison 06 à 09 / diamètre fleur 10 cm

Résistance à -25° / Soleil

 

Les clématites appartenant au groupe 3  fleurissent  sur de nouvelles tiges et doivent être fortement taillées (jusqu'à 50 cm) à la fin février.  

Celles du groupe 4 sont des clématites vivaces qui forment au printemps de nouvelles pousses au départ du sol. Après l'hiver il faut éliminer les tiges dépéries jusqu'à 10 cm. Ce sont des clématites qui ne s'attachent pas d'elles-mêmes et qui sont plutôt utilisées comme couvre-sol ou pour garnir un rosier.

 

Au fil du temps je privilégie les clématites à plus petites fleurs, question de goût mais j'avoue que lorsque je regarde "Blekitny Aniol "ou "Honora" (grandes fleurs) je ne peux m'empêcher de les admirer.  J'ai toutefois supprimé  "Multi blue" qui ne correspondait décidément plus à mes envies.

 

Si je vous disais que j'aime découvrir sur vos blogs, vos choix de jardinier/jardinière, ils sont si vastes et si riches et j'éprouve toujours autant de plaisir à me dire "Tiens, finalement cette clématite est bien belle, cette achillée bien gracieuse, ces lavandes exubérantes et comme l'association avec les plantes accompagnantes est réussie ou étonnante !".

 

Siam

Repost 0
Published by monjardinsouslevent - dans CLEMATITES
commenter cet article
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 00:00

Le printemps est presque à notre porte, encore quelques jours "à dormir" et le jardin va s'éveiller. 

Bon d'accord le froid s'annonce à nouveau mais c'est probablement la dernière salve avant de nous laisser en paix pour de longs mois.  Optimisme, Optimisme.... en tout cas c'est ainsi que j'ai décidé de fonctionner et j'espère qu'il en ira de même pour vous.

Premiers achats de rosiers, comme de bien entendu et ma pondération m'a surprise, quelques exemplaires seulement, j'arrive pas y croire !  N'y voyez là aucun effort de ma part, juste la saturation au niveau surface, pas de quoi pavoiser.   

Ah dans mes rêves je vois une grande propriété où je pourrais planter et planter encore, une petite maison avec une grande véranda bien sûr pour pouvoir admirer le jardin à chaque saison.  Et le matin, je me réveille..... non le jardin ne s'est pas transformé en parc, il ne fait pas tout à fait 5 ares et ne peut accueillir toutes les productions florales, pour ce qui est de la véranda là ça va j'en ai une !

Voici les merveilles pour lesquelles j'ai craqué. 

AAAA.jpg

 

AAA.jpg

 

AA.jpg

 

 

Les deux rosiers de la dernière photos remplaceront (1) Golden Celebration à la couleur trop vive entre Purple Skyliner et Munstead wood.  Ce magnifique rosier d'or est allé rejoindre Polka dans le fond du jardin, (2) Rubis d'Enco dont le rouge sanguin ne s'accordait décidemment pas avec Rosendorf Steinfurt, il tient à présent compagnie à Kew Garden, c'est nettement mieux.

Bon mes explications embrouillent peut-être mais en juin, avec quelques photos d'ambiance, tout ceci sera plus compréhensible.

Un petit mot encore sur les deux derniers rosiers.  Je remercie "Puce" de m'avoir fait découvrir le merveilleux Menja et j'admire Philippe qui a pu m'en trouver un exemplaire très rapidement.  Constance Mozart, découvert à la pépinière au rayon "nouveautés" m'a plu de suite pour son coloris poudré (après avoir consulté HMF bien sûr).  Voilà donc mon jardin bien musical, Mozart, Mozart's lady et maintenant Constance, son épouse..... presque la Symphonie n° 42 (qui n'existe pas je précise) "Symphonie au jardin sous le vent....".

Les nouvelles clématites sont aussi commandées mais je vous en parlerai un de ces prochains jours.

Je vous souhaite un excellent week-end, profitez du répit forcé par la pluie car bientôt..... vous passerez vos heures de loisirs plus au jardin que derrière les fourneaux.

 

 

Constance-mozart-2.jpg

 

 

Siam

 

Repost 0
Published by monjardinsouslevent - dans ACHATS
commenter cet article