Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 14:31
Les floraisons ne sont plus monnaie courante au jardin, reste quelques boutons qui ne parviendront probablement pas à l'éclosion le froid étant à nos portes désormais et l'une ou l'autre rose qui fait ce qu'elle peut pour la scène finale.
 
006.JPG
 
007-copie-1.JPG
 
008-copie-1.JPG
 
009.JPG
 
025.JPG
 
028.JPG
 
040.JPG
 
 
 
C'est le temps du nettoyage au sol avant de procéder à la fumure annuelle.  Hier il faisait beau, nous avons rempli près de 25 grands sacs de détritus divers (feuillage, roses flétries, mauvais paillage....). 
 
 
 
Les stachys se sont largement étoffés, de simples petites plantes et nous voici avec de jolies touffes qu'il faudra diviser au printemps prochain, les armoises sont devenues énormes, les sédums ont pris de l'ampleur.  Les cinéraires au beau ton de gris garniront encore les parterres pendant quelques semaines
 
055.JPG
 
015-copie-1.JPG
 
029.JPG
 
 
 
Quelques photos de ce jardin qui se dépouille au fil des jours..... le temps pour moi de passer en revue les espaces vides afin de préparer les choix de vivaces pour l'an prochain.
 
026.JPG
 
032.JPG
 
035.JPG
 
056
 
Comme j'ai hâte de revoir cet espace fleuri et parfumé mais la nature va doucement s'endormir pour se régénérer.
 
 
 
Siam
 
Repost 0
Published by monjardinsouslevent - dans VUES D'ENSEMBLE
commenter cet article
10 août 2013 6 10 /08 /août /2013 00:00

J'aimerais juste vous replonger dans l'atmosphère du "Jardin sous le vent..." par quelques photos prises au cours de l'été; pas de quoi pavoiser, juste vous montrer ce petit jardin qui prend forme peu à peu.  Le travail important que nous avons entrepris commence à porter ses fruits et je rêve déjà à ce qu'il m'offrira dans les années à venir.         

 

Je me dis :

"Un jour... mon jardin ressemblera à un vieux jardin avec ses allées effacées, sa cabane aux sphères de bois langoureusement envahie de belles grimpantes, des hauteurs personnalisant ses espaces, ses coins cachés, des senteurs merveilleuses et surtout des pétales de roses qui mettront en valeur les plantes de douceur glanées ça et là au fil des recherches et les quelques bricoles pour la déco; sans oublier la présence des amis, les courses des chats dans tout ce fouillis, les abeilles et les papillons et le gazouillis des oiseaux qui s'y aventureront, l'odeur de la terre, le chant de la pluie et la fougue du vent, les souvenirs aussi et toutes ces petites choses qui façonnent à jamais ".

 

007.JPG

 

001-copie-2.JPG

 

002-copie-1

 

003-copie-2.JPG

 

012.JPG

 

031.JPG

 

033.JPG

 

021.JPG

 

057-copie-1.JPG

 

2013-juillet-4.JPG

 

066.JPG

 

069.JPG

 

005.JPG

 

075.JPG

 

 

Siam

 

 

 

Repost 0
Published by monjardinsouslevent - dans VUES D'ENSEMBLE
commenter cet article
14 juillet 2013 7 14 /07 /juillet /2013 21:46
Allez, aujourd'hui juste quelques ambiances au jardin... 
Il est encore jeune, les premières plantations datent d'octobre 2010.  Cette semaine je vais ajuster les plates-bandes, quelques rosiers vont être enlevés car chétifs, malades ou peu florifères, certaines plantes d'accompagnement seront aussi réduites pour donner un peu d'espace.  Le jardin doucement prend forme mais il y a encore du travail.
Je vous souhaite une excellente semaine !
Siam
001-copie-2.JPG 
004-copie-1.JPG
 
005-copie-1.JPG
 
006-copie-1.JPG
 
072.JPG
 
149.JPG
 
150
 
151-copie-1.JPG
 
154.JPG
 
Repost 0
Published by monjardinsouslevent - dans VUES D'ENSEMBLE
commenter cet article
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 20:51

Plusieurs mois de silence, c'est vrai mais parfois il faut savoir se tenir en retrait, non parce que l'on a rien à dire mais parce que les priorités de la vie prennent le dessus.   J'avoue qu'il n'est pas facile de reprendre le flambeau mais maintenant que nos roses se mettent à fleurir, que le temps est annoncé plus estival, le courage revient.

Alors avant de vous parler pétales ...... parlons travaux car l'aspect du jardin s'est transformé (enfin un peu).

------------------------

Au centre du jardin trônait un grand Pin noir d'Autriche, planté avec amour il y a près de trente ans par la dite Siam; tout petit et mignon nous attendions avec impatience qu'il grandisse en compagnie d'un autre géant, un Cèdre de l'Atlas.

Depuis près de deux ans ce conifère nous larguait ses épines en V acérées comme des aiguilles et chaque jour - oui chaque jour - nous ramassions près de deux grands sacs d'épines de m... éparpillées à cinq mètres à la ronde.  Si au début nous avions la patience nous avons tout de même du nous rendre à l'évidence, cette situation n'était plus tenable.  Nous avons donc pris la décision de nous séparer de ce pin que nous avions fini par prendre en grippe.

 

Un beau jour de printemps (coup de bol il faisait beau !) l'entrepreneur est arrivé avec trois tronçonneuses, l'attirail du parfait grimpeur, des cordes, une grande remorque pour l'évacuation des déchets et le travail à commencé.  Mon souci virait à l'obsession car je ne souhaitais nullement que les rosiers ou les quelques plantes en place soient irrémédiablement abimés.  Qu'à cela ne tienne, chaque branche prête à être coupée était attachée et pendant que le patron sciait l'ouvrier guettait au sol prêt à tirer sur la corde pour diriger la branche au pied de l'arbre.  Me croirez vous si je vous disais qu'il ne manquait pas une feuille aux rosiers ?  un travail impeccable a été réalisé par cette entreprise et je les en remercie.

Dans la foulée des travaux j'avais émis le souhait de voir l'allée des (13) thuyas diminuer en hauteur pour éviter les problèmes en cas de tempêtes; ce n'est pas pour rien que ce jardin s'appelle "sous le vent" puisque situé sur les hauteurs du village il est largement balayé par ceux d'ouest.  Au pied des arbres, inspection du pro : "Cette branche est morte, celle là aussi, celle-ci n'est guère mieux....  Oups, que va t'il donc rester ? Rien, le travail ne ressemblera  à rien Madame, il serait préférable d'enlever, c'est à vous de prendre la décision".  Zut alors, fichtre, mais bon puisqu'il le faut.... (et je reconnais qu'il n'avait pas tort).  En avant, coupe-coupe aussi (plantés il y a trente ans dans la foulée des deux autres....).

Un capharnaüm, vous imaginez ce que c'est ?  chez moi j'en avais une belle représentation, non mais Siam aurais-tu imaginé cela ? C'est ton jardin ?  et de roses en plus....

Pour corser le plaisir notre voisine s'y est mise en supprimant (avec notre aide) le week-end précédent son allée de lauriers de six mètres de haut qui perdaient vachement leurs feuilles dès le printemps... sur notre terrain surtout, cela va de soit.

Un cauchemar, j'ai vécu un cauchemar, des branches partout, des feuilles surtout, j'avais l'impression qu'une bombe avait éclaté au jardin, pas prête la Siam à faire un article pour le blog, un grand sac de patates pour m'y cacher aurait été préférable, la honte, a shame, die sham comme vous voulez mais c'est bien ça.

En une journée tout était abattu et mon moral de battante - que je pensais évanoui au plus bas - est encore redescendu de dix crans le lendemain lorsque la désoucheuse a fait son oeuvre.  Du bruit, des copeaux à foison, des tronçonneuses pour aider le travail, une poussière à faire peur..... tout cela sous un soleil de plomb.   "Dansons la carmagnole....".

Au secours, à l'aide, courons, fuyons.... heu non, restons là pour surveiller le chantier car tout compte fait ce jardin commençait  à gagner en chaleur et clarté.

Si la souche du pin noir fut massacrée en trente minutes, celles des thuyas ont donné du fil à retorde, surtout la grosse (et l'on comprend) mais au bout de deux heures trente, Thésée avait tué le Minotaure !

Si vous souhaitez voir les photos voici les liens..... (sorry je n'ai pas le courage de recommencer ici tout le travail).

http://www.filroses.com/forums/viewtopic.php?id=2610

http://www.filroses.com/forums/viewtopic.php?id=2633

 

Le jardin commence à reprendre vie, reste à peaufiner mais à chaque jour sa peine..... au fil des jours je vous parlerai de son évolution.

Trois photos prises ce soir

001.JPG

 

005.JPG

 

006.JPG

 

Siam

 

Repost 0
Published by monjardinsouslevent - dans VUES D'ENSEMBLE
commenter cet article
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 08:19

C'est Stalingrad ce matin, comme en 1942/1943 sauf que c'est l'hiver 2012/2013 ! 

 

Y'a pas la bataille fort heureusement, juste le maniement de la pelle pour se frayer un passage face à l'ennemi qui, j'en ai peur est plus fort que moi, quelle poudreuse et rafales de vents.  Bon j'y renonce je rentre au bercail, tout comme les chats qui font un mètre avant de rebrousser chemin "je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu, basta" semblent ils me dire chacun.....

001.JPG

 

002.JPG

 

 

Une pensée sincère pour ceux qui doivent prendre la route, qu'ils soient prudents - une autre aussi pour la faune et la flore !

 

006.JPG

 

 

Siam

Repost 0
Published by monjardinsouslevent - dans VUES D'ENSEMBLE
commenter cet article
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 00:00

Chose voulue, chose faite !  Quelques sacs de terreau, de grands copeaux, une flânerie à la foire aux plantes d'Aywiers, des coups de coeur chez un ou deux pépiniéristes et voici des plantes qui ne demandent qu'à s'intégrer !

J'ai envie de fleurs : grandes, érigées, couvre-sol, lumineuses, colorées, volumineuses.... de gracieuses compagnes aux rosiers qui sauront colorer l'atmosphère même lorsque les roses se feront plus rares.  Plic ploc, l'une après l'autre, les belles élues ont trouvé place, installant leurs racines avec humilité pour mieux apprivoiser l'espace dès le printemps venu. 

*  *  *  *  *  *  *  * 

L'été, la partie droite du parterre reçoit le soleil direct entre 10h00 et 14h00, j'ai donc opté pour des plantes qui s'adaptent à la situation :

008.JPG

 

1. A l'avant plant, l'Hakonechloa Macra "All gold" (ou herbe du Japon), une superbe graminée couvre-sol vert chartreuse dont le clair feuillage virera au bronze/orange durant l'automne (Hauteur maximale 40 cm)  Elle nécessite une protection aux températures hivernales au-delà de -15°.   Son développement est assez lent et j'ai trouvé que l'endroit lui conviendrait bien, protégé par les rosiers et autres plantes des ardeurs de Râ.

hakonochloa_all_gold.jpg

 

2. A sa gauche, l'Echinacea "Southern Belle" (hauteur 100 cm)  sa fleur double charmera ce coin de juin à octobre (j'ai lu que les echinacées avaient impérativement besoin de quelques heures de soleil pour garder la rigidité des tiges, l'avenir me dira si je pourrai la maintenir à cet endroit).

ECHINACEA-SOUTHEN-BELLE-4.jpg

3. Derrière, à droite, le "Caryopteris clandonensis "Grand Bleu", petit arbuste de couleur bleu intense sombre au feuillage vert foncé  (100 x 150 cm)devenu le compagnon de l'Armoise "Stelleriana", mise en place au cours de l'été.

123.JPG 

4. A sa gauche, presque son reflet, le "Caryopteris clandonensis "Kew Blue", de couleur bleu violet au feuillage gris argenté  (100 x 100 cm).

kew-blue.JPG  

Les deux plantes sont à protéger l'hiver et à tailler court en mars pour favoriser la floraison suivante.

J'y ajouterai dès le printemps, à droite de l'All Gold, une plante au feuillage pourpre afin d'obtenir un florilège de tonalités et quelques petites annuelles à la floraison estivale qui maintiendront l'intérêt coloré de cet espace.

 

*  *  *  *  *  *  *  * 

Pour la partie gauche dont la finalité n'interviendra qu'au prochain printemps, j'ai opté pour des plantes plus volubiles....

1. Au centre, le rosier anglais "Spirit of Freedom" (protégé d'un montage en fer forgé qui laissera place à un support plus approprié).

2. A droite au fond, le Pennisetum "Black Beauty" (80 x 100 cm)accompagné d'une touffe de Lychnis Coronaria "Alba"  (80 x 45)et de deux pieds de Persicaria amplexicaulis "Black Field", la plus sombre des persicaires rouges qui fleurit de juin à octobre (70 x 100 cm).

064.JPG

3. Devant ce groupe, l'Agapanthe "White Triomphator" qui fleurira en juillet/août, le petit Gaura rose "Summer Emotions", l'Anémone hupehensis "Splendens" à la floraison automnale 

GAURA-SUMMER-EMOTIONS.jpg

126.JPG

et un peu plus loin le Géranium sanguineum "Elke" d'un rose vif tonique, deux touffes de Leucanthemum superbum "Sante" (une belle marguerite blanche) et l'Echinacea "Eccentric" dont le rouge lumineux est loin de passer inaperçu !

geranium-sanguineum-ELKE.jpg

LEUCANTHEMUM-SUPERBUM-SANTE-2.jpg

063.JPG

Je ne sais encore quelles autres plantes complèteront cet espace mais j'ai largement le temps durant cet hiver de peaufiner les choix.

Siam

Repost 0
Published by monjardinsouslevent - dans VUES D'ENSEMBLE
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 00:00

En septembre 2010 nous décidions de transformer le jardin en roseraie et durant un an nous nous sommes essentiellement consacrés aux abords de la maison et au terrain visible depuis la terrasse.

 

Dès octobre 2011 nous avons entrepris le défrichement de la partie finale qui ressemblait - n'ayons pas peur des mots - à "un affreux terrain vague d'un are" qu'il a fallu débroussailler, bêcher et amender avant que les rosiers n'y prennent place, clôturant ainsi la seconde étape du travail.  Il  reste encore beaucoup d'espaces à combler et  l'an prochain sera axé sur l'achat de vivaces et annuelles.

 

blog-1.jpg

  Octobre 2011 

blog-2.jpg

 

Aimant les rosiers anciens cet endroit leur est plus particulièrement consacré

Belle Isis / Boule de neige / Buff Beauty / Celsiana / Charles de Mills

Chloris / Deuil de Paul Fontaine / Erinnerung An Brod (grimpant)

Ipsilante / Jacques Cartier

Jenny Duval / La Ville de Bruxelles / Leda

Mme Isaac Pereire (grimpant) / Mozart / Paul Neyron

Prosperity / Quatre Saisons / Therese Bugnet / Viridiflora

+ 10 Arbusifs remontants

Acropolis / Alcantara / Alden Biesen / Bonica

Kew Gardens / Lavender Lassie / Pashmina 

Rosy Cushion / The Dark Lady / Xian-Zhang

+ 5 Grimpants modernes

Frau Eva Schubert / Mrs Billy Crick / Night Owl

Polka / Rosarium Uetersen

 

 

blog6.jpg

 

blog7.jpg

(Photos juin 2012)

 

La semaine dernière nous nous sommes occupés de la partie centrale du lieu, quelques blocs de béton qui traînaient là et les galets que nous avons récupérés du patio ont fait l'affaire. 

Si les blocs sont à présent parfaitement ancrés les galets doivent encore être stabilisés, histoire que tous ces petits palets ne se baladent pas n'importe où !

 

blog4.jpg

 

blog5.jpg

(Photos octobre 2012)

 

 

Pour l'instant l'aspect est un peu farfelu mais il faut l'imaginer avec de nombreuses plantes tant à gauche qu'à droite et pour éviter la cacophonie trois variétés seront utilisées à intervalles réguliers : armoises (de petites dimensions), lavandes et achillées, répétant les formes buissonnantes, érigées et évasées.   

Pour le reste de l'espace, ça et là viendront s'intégrer les plantes "coup de coeur" dénichées dans les pépinières ou foires ainsi que d'autres issues de semis afin que cet îlot regorge d'épis, boutons et belles ombelles, où les textures de plantes différentes imbriqueront les effets de lumière et de matière, un peu à la manière des beaux brocarts persans qui m'ont toujours laissée rêveuse.

 

On est loin, oui encore très loin du résultat final, le brocart tant imaginé ne ressemble toujours qu'à de vulgaires hardes, pourtant un jour j'aurai plaisir à intégrer dans ces pages de belles photos d'un endroit qui, tout comme dans l'histoire d'Alice, se sera transformé en Jardin des Merveilles...  Il faut y croire !

 

 

Siam

Repost 0
Published by monjardinsouslevent - dans VUES D'ENSEMBLE
commenter cet article
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 00:00

In Memoriam, la Spirée s'en est allée !

 03.07.2012-2.JPG

 

 

Deux ans que la belle ne fleurissait plus ou vraiment peu;  après vingt-cinq ans de "belles et superbes floraisons", nous avons décidé de lui dire adieu.  Elle apportait beaucoup d'ombre aux rosiers, de l'humidité aussi par manque de circulation d'air.

Un beau matin... les coupe-branche, hache, pioche et bêche lui ont porté l'estocade !   Trois solides souches ont été retirées du sol et en y regardant de plus près nous avons perçus que la mort s'était déjà immiscée en son sein, la pourriture rodait...

 

012.JPG

 

 

Quelques heures plus tard.....

j'ai pris du recul pour observer la scène nouvellement créée et tel un cadreur de plateau de cinéma j'ai enclenché dimensions et perspectives et ruminé par extrapolations.

 014-copie-1.JPG

 018-copie-1.JPG

 

Le grand sapin sur la droite - en l'occurrence un "Pin noir d'Autriche" -  planté il y a trente ans, présente depuis près de cinq ans de sérieux signes de faiblesse : perte quotidienne de nombreuses épines (15 cm) qui nous obligent à nettoyer le sol plusieurs fois la semaine, un tronc qui verdit et se fissure..... Monsieur Pin va nous quitter aussi, un ras-le-bol s'étant petit à petit inscrit dans nos têtes et nos gestes car nous en sommes devenus les larbins, un comble !  Nous avons aussi lu que c'était le pin préféré des chenilles processionnaires, pouah, l'horreur si cela devait se produire !

 

C'est le principal élément perturbateur du jardin, l'empêcheur de tourner en rond, le pourvoyeur d'acidité et d'une ombre conséquente.  Aucun regret, nous avons décidé de continuer à faire place nette et gagner en clarté.  Le Cèdre de l'Atlas quant à lui sera étêté pour éviter les sueurs froides en cas de grand vent ainsi que l'allée de Thuyas au fond du jardin.  Le petit abri d'outillage est prié de quitter la place et s'installer ailleurs, il n'a plus de mise au milieu du jardin de roses.

 

Dès le sapin enlevé et son énorme souche (les pros sont bien équipés !) nous allons retrouver un grand espace : aux premières estimations seize m², vive le motoculteur et les amendements divers.

 

Je pense que je ne reconnaîtrai plus mon jardin après cette cure de jouvence. 

 

Projet-2013.jpg

     

Siam

Repost 0
Published by monjardinsouslevent - dans VUES D'ENSEMBLE
commenter cet article
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 07:40

Ce dernier week-end, installés sur la terrasse, nous regardions le petit parterre devant la véranda et discutions "plantes d'accompagnement".

 

Minuscule espace de terre confiné avec un rosier tige et 4 arbusifs, à part flanquer quelques plantouilles au pied je ne voyais pas comment ajouter quelque chose de valable pour le mettre en valeur ni surtout faire face à l'étalement futur des rosiers plantés, dans ma hâte, beaucoup trop près les uns des autres....

 

Mon mari proposa d'agrandir vers la droite et  la chose fut faite en trois coups de cuillère à pot jusqu'à la limite possible pour laisser la place d'y mettre encore deux transats à l'ombre les journées d'été...  nous avions récupéré 1.5 m² (un rosier pouvait être déplacé) pas de quoi pavoiser.

 

Et l'espace à gauche, couvert de galets où trônent trois grands pots avec des rosiers ?  Hein ?  ça peut le faire ????? les pots peuvent allez ailleurs je pense.....

Zou, déplacement de ces lourds bidules, enlèvements des galets et de la toile de protection et coups de bêbeche.... voilà un nouvel endroit, qui n'est certes pas une piste de danse mais permet de totaliser un rectangle de 5.5 m x 2.25 m soit un bon 12 m² au total.

 

Inutile d'acheter de nouveaux rosiers, "The Faun" quittera enfin son grand pot car il a l'avantage de ne pas perdre ses pétales et de faner tout en douceur.... le spectacle sera plus beau et le travail moins difficile.  "Gertrude Jekyll" qui en est à sa deuxième année récupèrera du coup pas mal d'espace par le déplacement de "Kathryn Morley" sur la partie droite, "Pride of England" quant à lui, superbe rosier florifère rouge et très odorant, restera le compagnon du tige "Ballerina" puisque ces deux là entremêlent leurs branches pour un effet tout à fait charmant,  "Ascot" le dernier de la bande, restera en place.

 

Ce qui donnera :

Ballerina (tige)    Pride of England

The Faun                       Ascot                                  Kathryn Morley

Gertrude Jekyll

 

Enfin ces rosiers vont gagner leur espace et les vivaces que j'affectionne particulièrement pourront  s'adjoindre. 

Armoiseset Strachys apporteront leur note grise à l'ensemble et supprimeront la limite entre terre et béton -  Lychnis Alba,  Knautia et Antirrhinum les tonalités blanche et rouges - Pennisetum Alopecuroides "Orientale" avec ces belles hampes roses ajoutera la légèreté à l'ensemble et bien entendu ces ravissantes hautes anémones que j'affectionne.  Les espaces restants seront comblés par quelques touches de Cerinthe major (plante annuelle) histoire d'ajouter un peu de bleu métallique à l'ensemble.  Plus tard, ces galets que nous avons retirés reprendront leur place pour couvrir la terre.... j'aime mieux leur compagnie que ces infectes cosses de cacao dont l'odeur me donne franchement la nausée.

 

Régulièrement balayé par le vent l'endroit ne peut accueillir que des plantes qui gardent leur verticalité, celles qui se couchent lamentablement au sol sont donc d'office exclues (le Pennisetum recevra un cercle à sa base pour lui assurer une pousse droite, non dirigée au gré du vent).

 

Bien entendu pour égayer cela dès le printemps tulipes et narcisses feront leur show.  J'ai trouvé en matière de tulipes  "Parrot red" et "Greenwave" que je planterai  en novembre, je souhaiterais des narcisses doubles tout à fait blanches et d'autres avec un fin liseré rose.

 

Voilà les projets mais pour l'instant, place à l'amendement du sol....

 

Siam

 

Avant :

031-copie-1

 

127

 

Maintenant :

033 

032.JPG

 

 

 

Repost 0
Published by monjardinsouslevent - dans VUES D'ENSEMBLE
commenter cet article
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 05:00

Tout doucement les vacances approchent..... le jardin, timidement remanié en octobre 2010 (avant je n'avais pas de temps à lui consacrer car trop d'heures irrégulières au travail) prend forme.  Il est bien loin d'être parfait et au fur et à mesure de mes visites mon regard s'affine pour repérer les compositions peu harmonieuses.   Certains rosiers seront déplacés en fin de saison, des plantes seront ajoutées et l'ensemble évoluera encore.

Avant de vous quitter demain pour quelques semaines, je vous invite à découvrir des photos.  Ici, c'est ma maison tout ce qu'il y a de plus banal, dans une petite rue, un endroit presque calme et tranquille cassé dans son silence matinal par les bruits des récréations des écoles proches, les jeux des enfants des voisins,  les jappements des chiens qui promènent leurs maîtres, les jacassements des pies qui se chamaillent dans les grands sapins trônant au milieu du jardin, le chant des merles ou les tondeuses à gazon qui bourdonnent lorsque les messieurs rentrent du boulot.

Je profiterai de mes vacances pour visiter vos blogs, y laisser un petit mot, entamer ce régime que je recule pour diverses raisons qui ne tiennent plus la route, chercher de nouveaux morceaux musicaux pour agrémenter les textes, faire des photos du jardin et visiter des endroits nouveaux.  Du temps relax, des moments volés dans la vie trépidante des jours, moments bénis où je prendrai le temps de prendre le temps et m'occuper des neuf chats de la maison.  Je pense que mon époux savourera tout autant que moi cette période bénie que sont les vacances.

 

1. Le patio

Montage-2-copie-4.jpg

 

2. La terrasse

 Montage-6.jpg

3. La "petite roseraie"

 Montage-3-copie-1.jpg

4. Entre les deux roseraies

 Montage-1-copie-3.jpg

5. La "grande roseraie"

Montage-7.jpg 

6. Le coin BBQ

 Montage-5.jpg

7. Le fond du jardin (il y a encore tant à y mettre !)

Montage-8.jpg 

8. Vue arrière de la maison.....

 Montage-4-copie-1.jpg

Siam

Repost 0
Published by monjardinsouslevent - dans VUES D'ENSEMBLE
commenter cet article