Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 novembre 2013 5 22 /11 /novembre /2013 13:42

012011-copie-1013.JPGDans quelques mois il faudra démarrer les semis et j'ai décidé de passer en revue la réserve à ma disposition. Finalement c'est comme un départ en vacances lorsque l'on vérifie si la voiture est en ordre de fonctionnement ou que l'on chamboule la garde-robes pour choisir les vêtements à emporter...

 

Clouée à l'intérieur pour cause de maladie je profite du temps perdu pour mettre de l'ordre dans cette grande boîte que j'appelle "La boîte à surprises" et bien que je sache plus ou moins ce qu'elle contient (ou ne contient plus)c'est chaque fois un plaisir de s'y replonger.  Avec le temps j'aimerais voir ce coffret se remplir et se diversifier.

 

 

Certaines graines ont déjà été envoyées ces jours derniers chez des connaissances, bloggeurs ou forumeurs mais il m'en reste plus qu'il n'en faut pour garnir ces petits pots bio-dégradables que je viens de racheter, histoire de ne point me faire prendre au dépourvu lorsque tout le monde aura subitement la même idée : s'en procurer ! Je vous avoue que j'ai horreur de courir à la jardinerie pour ne plus y trouver ce que je souhaite, et vous ?

 

Voilà tout est en place, les graines, les pots, les petites serres achetées l'an dernier (soigneusement remisées au grenier), les étiquettes de couleurs, un marqueur neuf, le pulvérisateur ..... seul le terreau de plantation restait à pourvoir, deux sacs viennent d'être stockés dans un coin noir de la cave.

 

 

Je me souviens de mes appréhensions la première fois face ces semis pour lesquels je n'avais aucune connaissance, un peu comme l'écolière devant la page blanche qu'il faut impérativement remplir.  Cette année je n'appréhende plus cette pratique, j'en décompte même les jours en me disant que ce qui prospèrera ne m'aura pas coûté grand chose... du plaisir, de la découverte et le défi d'atteindre un maximum de réussite en perfectionnant chaque année ma façon de procéder.

Voici donc ce dont je dispose, en fait rien de bien exceptionnel :

Amni Visnaga, Ancolie Black Barlow, Ancolie Bordeaux, Ancolie Nora Barlow, Astrantia Hadspen Blood, Catananche, Cerinthe Major, Cosmos blanc, orange et fushia, Fenouil bronze, Linaria purpurea Canon Went, Nigelle African Bride, Nigelle Persian rose, Orlaya, Pavot Black Peony, Pavot Hen and Chickens, Scabieuse parme, Scabieuse violet clair et violet foncé, Valériane. 

 


 

Le "Seeds of Love", merveilleuse initiative lancée par Isabelle va bientôt démarrer.  A toutes et à tous je souhaite de fructueux échanges, de jolis courriers remplis de mots agréables et surtout..... pleins de découvertes, de partages et d'émerveillement.   J'en ai fais partie la première année (01-2012), un agréable souvenir dont il me reste une enveloppe regroupant tous ces petits mots écrits autrefois et que je conserve précieusement dans "La boîte à surprises".


Siam

Published by monjardinsouslevent - dans PLANTES D'ACCOMPAGNEMENT
commenter cet article
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 13:32

Depuis hier j'ai beaucoup de problème pour répondre à vos commentaires, le serveur fait des siennes.

 

Je vous laisse quelques jours car ...

 

01788d56.gif

Published by monjardinsouslevent
commenter cet article
17 novembre 2013 7 17 /11 /novembre /2013 08:53

A la demande de Marie-Claude (blog : Un p'tit coin de nature) je vous présente mon top cinq 2013.

 

Pour être objective il faudrait quelques années de recul afin que les rosiers nouvellement plantés soient sur un pied d'égalité avec ceux qui ont trois ans de racines.  Je n'ai donc pas pris en compte ces jeunes rosiers, bien que prometteurs.  J'ai aussi  volontairement supprimé les Moschatas qui fleurissent beaucoup et finissent par mettre les rosiers à fleurs doubles en mauvaise posture.

Pour moi donc uniquement des rosiers remontants, non grimpants et à fleurs doubles; la liste est dressée alphabétiquement.

 

Burgundy Ice(Weatherly 2003) Polyantha australien

Un rosier qu'il faut soutenir car les branches sont fines, inermes.  Il y a  trois exemplaires au jardin et ce sont les deux qui ne reçoivent le soleil qu'après 16h00 qui sont florifères.  Plantés en mai 2011 j'ai constaté cette année une nette différence dans la floraison, presque continue de juin à ce jour.

Il fait à présent près d'1m20 de haut, je pense le raccourcir au 1/3 au printemps prochain afin de l'aider à s'étoffer.  Le coloris naturellement attire pour sa couleur bordeaux foncé si particulière et bien mise en valeur à mi-ombre, le parfum est inexistant.  Tenue en vase : quelques heures.

Un peu de marsonia que j'élimine en enlevant les feuilles et les nouvelles réapparaissent, je pense que cela est dû à de fréquents arrosages.  L'an prochain je vais donc réduire l'apport en eau, les racines étant suffisamment profondes.

1.1.JPG

 

1.2.JPG

 

 

Charles Rennie Mc Intosh(C. Austin 1988) Anglais

J'adore et la couleur et la forme de la rose avec un léger parfum mais rien d'exceptionnel.  Le premier exemplaire a été planté en 2011, le second en mars 2012.  Tous les deux sont florifères mais un réel problème question feuillage qui ne tient pas vraiment et facilement atteint du marsonia (je vais aussi réduire l'apport en eau).  Pour tenter de régler le problème je viens de planter une armoise au pied et compléterai par des Amni Visnaga (plante blanche annuelle) pour s'imbriquer entre les branches (au moins deux plants par rosier).  Tailler au minimum à 1/3 pour l'aider à s'étoffer (mais à 1/2 tous les trois ans).  Tenue en vase : 3 jours.

2.1.JPG

 

Herkules(Kordes 2006) arbusif

Un superbe Kordes qui ne manque pas de charme mais pas de suite après la plantation.  La première année le poids des roses étant conséquent, les têtes penchent et ne tiennent pas au grand vent.  Planté en avril 2011 c'est seulement cette année que je me réjouis de l'avoir au jardin.  Je conseille de le placer en second plan car il se dégarni légèrement du pied et atteint facilement son mètre soixante !

Un ton de porcelaine très particulier, des boutons vraiment ravissants,  léger parfum et beau feuillage "un peu gras", très peu malade, juste quelques feuilles à enlever en septembre.

Tenue en vase : 2 jours 3.1.JPG

3.2.JPG

 

Soeur Emmanuelle(Delbard 2004), hybride de thé

Un rosier qui m'a été offert lorsque j'ai arrêté ma carrière, c'est vous dire combien j'y tiens !

Son parfum assez fort vous l'aimerez ou pas, mais vous serez surtout charmé par son coloris et une rose qui ne "s'ouvre pas exagérément" !  Tenue valable à la pluie (mais les boutons pourrissent s'il pleut pendant une semaine).  Planté en septembre 2011. 

Encore un qu'il vaut mieux placer en second plan, il se dégarni légèrement et grimpe facilement à 1m80, ne pas hésiter à jouer du sécateur en cours d'été.  L'an prochain je vais le raccourcir de moitié seulement car je me suis laissée dire par un spécialiste es roses que plus on taille un hybride de thé, plus il "file" alors fini la taille à "trois yeux".  Tenue en vase  : 4 jours

4.1-copie-1.JPG

4.2-copie-1.JPG

 

Tam O'Shanter  (D. Austin 2009) Anglais

Je me demande pourquoi si peu d'entre vous le possède.  C'est une belle petite rose pour un rosier un peu "à la sauvage".  Il demande un support et commencera à vraiment vous étonner la seconde année de plantation, on dirait qu'il a besoin d'un hiver rigoureux pour se mettre à faire des tiges correctes et fleurir abondamment.  Il demande un peu de place, disons 170 x 130 cm, plus si vous avez l'espace.  Perso je le maintiens à ces dimensions pour garder des tiges valables.  Au printemps je le recoupe d'un tiers et supprime toutes les branches maigrichonnes ou mal dirigées.  Tenue en vase : (je ne l'ai jamais coupé les tiges étant petites).  Planté en avril 2011.

Le coloris est un fushia que j'appelle non criard, il ne dénote donc pas dans un massif ou près d'un grimpant.  Tendance au marsonia en septembre mais encore une fois, j'ai beaucoup trop arrosé, je réserve donc mon jugement à ce sujet pour l'an prochain mais il y a fort à parier que c'est l'apport d'eau qui est en cause.

5.1

 5.2.JPG

 

Traitements de ces rosiers

1. Une bonne poignée de fumier (vache, poule, cheval) en automne et au printemps.

2. Bouillie bordelaise  avant l'hiver et  au printemps (avant le débourrage des feuilles)

3. Patenkali  (potasse magnésienne) au printemps (suivre les instructions sur l'emballage), on en ajoute toujours un peu lors de la plantation.

4. Traitement à l'Uncle Tom's tonic 1x au printemps, 1x en automne.

Par souci de préserver les vers et autres invertébrés nous protégeons -dans la mesure du possible- le sol pendant les pulvérisations (nous avons la main légère à ce sujet), toujours tard le soir lorsque les butineurs se sont éloignés.  S'assurer d'un temps sec pendant le traitement et les deux jours qui suivent pour que cela reste efficace.

Petite info : certains rosiers sont également pulvérisés de lait écrémé, le soir, afin de renforcer leur résistance aux maladies.  Cette ruse fonctionne pas mal (notamment sur Cardinal Hume, Crocus rose) et aide à maintenir un feuillage sain.  C'est le comportement du rosier qui indique quant il faut renouveler l'opération.  Perso j'aime beaucoup cette formule, nettement plus saine et moins nocive pour les insectes.  J'y reviendrai.

 

(Et les autres qui méritent aussi d'être dans ce classement : Munstead Wood, Golden Celebration, James Galway, Isarperle, Red Leonardo Da Vinci, Lucky, Jacqueline Du Pré, The Faun..... tous âgés d'au minimum deux ans.)

 

J'espère vous avoir été utile sachant qu'un jardin n'est pas l'autre, que chaque jardinier utilise sa méthode, que les rosiers s'acclimatent mieux à certains endroits,  disons juste que ces constatations vous éclairent mais ne guident pas vos choix car les choix doivent venir de votre coeur, ce sont les seuls qui gardent leur valeur au jardin, le reste est affaire de temps, de disponibilités, de recherches, d'intérêts et réflexions.

Siam

Published by monjardinsouslevent - dans ROSIERS DU JARDIN
commenter cet article
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 14:31
Les floraisons ne sont plus monnaie courante au jardin, reste quelques boutons qui ne parviendront probablement pas à l'éclosion le froid étant à nos portes désormais et l'une ou l'autre rose qui fait ce qu'elle peut pour la scène finale.
 
006.JPG
 
007-copie-1.JPG
 
008-copie-1.JPG
 
009.JPG
 
025.JPG
 
028.JPG
 
040.JPG
 
 
 
C'est le temps du nettoyage au sol avant de procéder à la fumure annuelle.  Hier il faisait beau, nous avons rempli près de 25 grands sacs de détritus divers (feuillage, roses flétries, mauvais paillage....). 
 
 
 
Les stachys se sont largement étoffés, de simples petites plantes et nous voici avec de jolies touffes qu'il faudra diviser au printemps prochain, les armoises sont devenues énormes, les sédums ont pris de l'ampleur.  Les cinéraires au beau ton de gris garniront encore les parterres pendant quelques semaines
 
055.JPG
 
015-copie-1.JPG
 
029.JPG
 
 
 
Quelques photos de ce jardin qui se dépouille au fil des jours..... le temps pour moi de passer en revue les espaces vides afin de préparer les choix de vivaces pour l'an prochain.
 
026.JPG
 
032.JPG
 
035.JPG
 
056
 
Comme j'ai hâte de revoir cet espace fleuri et parfumé mais la nature va doucement s'endormir pour se régénérer.
 
 
 
Siam
 
Published by monjardinsouslevent - dans VUES D'ENSEMBLE
commenter cet article
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 00:00

J'ai un peu laissé le voyage sicilien de côté, il me faut néanmoins en continuer le récit.

Seconde partie de notre visite à Syracuse, "le Parc archéologique de Neapolis" situé à quelques kilomètres de la ville actuelle.  Neapolis (traduisez nouvelle ville) était l'un des cinq quartiers de la ville antique et contenait des édifices administratifs et religieux.   Je n'ai malheureusement pas eu le temps de visiter l'entièreté de ce parc, par manque de temps.

L'amphithéâtre romain, de forme elliptique,  réservé aux combats de gladiateurs contre les bêtes féroces, a été taillé dans la roche entre le Ier et le IIIème s. après J-C.   A l'époque il était deux fois plus élevé et pouvait accueillir près de 20.000 spectateurs, presque autant que celui de Rome.  Notez cette "trappe" au centre qui permettait déjà les jeux de scène !

347.JPG

350.JPG

348.JPG

346.JPG

351.JPG

L'Hôtel de Hiéron II, se trouve à l'ouest de l'amphitéâtre romain.  C'est un immense espace rectangulaire (dont on ne découvre plus que les fondations) qui servait d'autel destiné aux sacrifices publics.  Il parait que jusqu'à 450 boeufs y furent abattus lors de la fête annuelle de la Cité.  J'imagine d'ici la barbarie et me félicite de ne pas avoir connu cette époque....

357.JPG

359.JPG

Un peu plus loin on découvre le Théâtre grec  qui est étincelant de blancheur, impossible à visiter en plein été sans lunettes de soleil !

C'est l'un des théâtres grecs les mieux conservés.  Il date du Vème s. avant J-C mais a été remanié jusqu'au IIIème s.  Il pouvait accueillir 16.000 personnes et fut le centre de la vie culturelle de Syracuse, présentant des oeuvres de Sophocle, d'Euripide et d'Eschyle.   Lorsque les romains se sont emparés de la ville ils n'ont pas manqué de modifier cet ensemble architectural pour l'adapter à leur mode de spectacles.  Ici furent aussi organisés des combats de gladiateurs et de fausse batailles navales dans l'arène inondée.

368.JPG

361.JPG

367.JPG

 

La Latomia del Paradiso, n'est autre qu'une ancienne carrière de calcaire remplie de grottes, d'orangers et oliviers.  Les Grecs exploitaient les carrières en forçant les prisonniers à tailler des blocs de calcaire dans les grottes souterraines où ils les gardaient enfermés.  Le site le plus connu est "l'Oreille de Dionysos", une grotte en forme d'oreille de 23m de haut sur 65 m de profondeur.  Elle possède une remarquable acoustique et selon la légende, Denys - Tyran de Syracuse - venait y écouter les conversations des prisonniers. 

Oreille-de-Dionisio-2.JPG

Un peu plus loin la "Grotte des Cordiers" qui servait jadis d'atelier pour la fabrication de cordes.

Grotte-des-Cordari-2.JPG

Grotte-des-Cordari-1.JPG

Si vous y allez un jour, un conseil : de bonnes chaussures de marche, des lunettes de soleil, un chapeau et une protection sur les épaules car ici, est-ce l'effet des vieilles pierres et de l'espace complètement ouvert, le soleil frappe fort et si vous n'y prenez garde vous chopperez  un bon coup de soleil.

Siam

Published by monjardinsouslevent - dans VOYAGE : SICILE
commenter cet article
10 novembre 2013 7 10 /11 /novembre /2013 12:15

Plus de profusion de roses au jardin avec cette pluie qui s'est installée voilà deux semaines, mais en me promenant je suis revenue avec quelques unes.  

Cette année certains rosiers m'étonnent par leur floribondité : "Charles Rennie Mc Intosh"," Lichfield Angel", "Maria Theresia", "Spirit of Freedom", "Scepter d'Isle" et "Herkules" mais aussi la clématite "Romantika" qui pour sa troisième année est encore bien fleurie sur près d'1m50, décidément elle semble n'avoir cure du mauvais temps passé, présent et à venir.

Montage-2.jpg 

 

Dans la foulée j'ai cueilli quelques branches d'hydrangea, voici un arrangement qui devrait fleurir la maison plusieurs jours.....

 montage.jpg

et ce superbe bouquet qui m'a été offert, tout de blanc et de mauve.  Je le trouve ravissant !

019.JPG 

020.JPG

 

Et pour sortir un peu des fleurs, un mignon récipient tout neuf avec quelques petites plantes de saisons...

 

005-copie-1 

Et chez vous, qu'en est il ?

 

Siam

Published by monjardinsouslevent - dans BOUQUETS
commenter cet article
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 20:13

Un petit jeu qui tourne de blog en blog et me voici taguée aussi grâce à qui ?

Triton!  Rassures toi je n'y vois ici aucun inconvénient et vais me soumettre aux sacro-saintes questions.

1. Décris toi en trois mots

Solitaire, observatrice et intuitive

2. Ton parfum préféré

Il m'accompagne depuis 1993 : "First" de Van Cleep & Arpels

Van-Cleef-Arples-First.jpg

 

3. Le dernier livre que tu as lu

"C'est en hiver que les jours rallongent" de Joseph Bialot

 51PNDGMPHAL__SL500_AA300_.jpg

(déporté du camp d'Auschwitz à l'âge de vingt et un ans, il y décrit les rouages de l'organisation des camps et les comportements des différentes communautés de déportés et de leurs bourreaux)

4. Un film qui t'a marquée

"Rencontre avec Joe Black" et si la mort me donnait l'occasion de changer quelque chose à ma vie, comment réagirais je ? (J'aime particulièrement le rôle d'Athony Hopkins surtout la scène finale)

 rencontre-avec-joe-black-05-g.jpg

5. Des enfants ?

Un fils de 39 ans toujours célibataire (et ma foi très heureux de l'être)

6. Que t'apporte la blogosphère ?

Des échanges, peu en fait mais cela n'a aucune importance

7. Ton objet favori

Un bic et un carnet, l'un ne va pas sans l'autre

 carnet-spirale-avec-stylo.jpg

8. Ta gourmandise favorite

Les pâtes et question sucre, le Javanais !

la-terrazza-del-corso.jpg 

9. La chose un peu folle que tu aimerais faire

Ecrire une pièce de théâtre, c'est déjà en route....

Monkey-typing.jpg

10. Ton style de vêtements

Plutôt classique, toujours des vêtements unis mais souvent accompagnés d'un foulard ou d'une broche, un peu fâchée avec les chaussures je me ballade continuellement pieds nus à la maison.

 

A mon tour je souhaiterais taguer :

- Au chant des roses (Muriel)

- Le jardin de Camille

- Cagouille's garden

 

Siam

Published by monjardinsouslevent - dans A MES AMIS
commenter cet article
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 17:51

Rien de tel qu'un bon livre pour les longues soirées d'hiver. 

Confortablement assise dans le sofa non loin du feu de bois je pense qu'avec ces deux "briques" j'oublierai pour quelques semaines les roses et le jardin.... histoire de mieux les retrouver l'an prochain.

Bien sûr je peaufinerai encore mes choix de vivaces à l'aide d'un livre spécialement conçus pour les plus indécis mais le besoin de l'aventure m'aidera à oublier les heures pour voyager dans les histoires mythiques et noires de ces deux écrivains Catalan et Islandais dont je n'ai jamais lu aucune oeuvre.

A tous ceux et celles qui aiment la lecture, je leur souhaite évasion et découverte au travers des livres qu'ils auront choisis.

Siam

 

1. "Confiteor" de Jaume Cabré - 770 pages

5102iLGi7KL._-1-.jpg 

2. "Le livre du roi" d'Arnaldur Indridason - 355 pages

 couv-livreroi

Published by monjardinsouslevent - dans Meli-Melo
commenter cet article
1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 14:33

1er Novembre -stop-

Température : 13°  -stop-

002.JPG 

Habituellement à cette époque la Glycine de Chine est toute d'or vêtue, les lierres retombants ont déjà été enlevés des paniers suspendus et les Helicrysum supprimés au profit d'autres plantes hivernales.

 007.JPG

 

Cette année c'est Byzance, c'est toujours vert ! Que du bonheur. 

 

008.JPG

 

Siam

Published by monjardinsouslevent - dans COULEURS
commenter cet article
31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 07:42
Lorsque l'année tire à sa fin...
 
passez vous aussi beaucoup de temps à reclasser les photos emmagasinées dans l'ordi  ? 
En ce qui me concerne, bien que tout soit trié de façon assez méthodique je me retrouve encore avec un tas de clichés par date d'enregistrement que je dois soit classer, soit supprimer car certains ne valent pas la peine d'être gardés ou font double emploi....  Et puis ces plantes d'accompagnement dont il faut savoir retenir les noms latins, pfff ce n'est pas une sinécure !
 
 
Ces derniers jours la météo étant fort maussade j'en ai profité pour préparer le classement de l'an prochain.  Pour les rosiers cette fois je les trie par "groupe" ce qui permettra dans mes exercices quotidiens de me rappeler lequel est Moschata, Polyantha ou Hybride de thé, etc.... puisque c'est important d'avoir ces données en tête lors de la taille.
 
Quant aux plantes d'accompagnement je les classais par ordre alphabétique, méthode qui ne m'a pas vraiment aidée dans une liste qui commence doucement à s'allonger, aux noms tout en thrum, reum, hinum sans compter ceux terminant par a.
 
Le seul nom latin que je retiens c'est bien "capharnaüm" et c'est le cas dans mes neurones.  J'ai donc pris le taureau par les cornes (tiens, une rime....) et décidé de procéder plus "visuellement", voici donc la série agencée par coloris, nettement plus facile lorsqu'il faut stocker. 
Mais comme je vous l'ai déjà dis, ma petite tête n'est vraiment pas faite pour le latin et pour l'aider dans ce dédale de noms tarabiscotés à côté de chacun j'ai indiqué leur position par rapport au rosier proche, astuce toute personnelle mais nettement plus efficace !  Et comme l'enregistrement permet beaucoup de caractères j'ai ajouté la date de plantation de chacune afin de pouvoir rapidement me rappeler l'âge du plant.
Et dans chacun de ces classements j'ai inséré une photo de la plante, histoire de ne point me gourer entre "chose",  "machin" et "untel".
 
Finalement chacun(e) a sa méthode, l'important est de s'y retrouver !
 
Tout ce palabre pour vous dire que j'ai retrouvé des photos de massifs de roses et de plantes.... elles valent ce qu'elles valent, j'avoue que j'ai plus axé les photos "gros plants" que celles d'ensemble, estimant que mon jardin encore jeunot est loin d'être agencé comme il se doit, "pas gravum ameliorum annus suivum...."
 
1. La "petite roseraie"
1.JPG
2.JPG
3.JPG
4.1.JPG
4.2.JPG
 
2. La "grande roseraie"
6.JPG
8.JPG
9.JPG
10.JPG
11.JPG
12.1.JPG
12.2.JPG
 
3. Le fond du jardin, aménagé seulement depuis un an (et de lourds travaux d'abattage de sapins) pour certaines roses, plutôt depuis avril pour 60% d'entre elles ainsi que toutes les plantes d'accompagnement
 
13.JPG
14.JPG
15.JPG
16.JPG
17.JPG
18.JPG
21.JPG
22.JPG
23.JPG
24.JPG
 
Voilà, je vais pouvoir bientôt remiser tout ceci dans le disque dur externe, une année s'en va, la page se tourne, la suivante est à écrire.

Et dire que cette année, fin avril, ce jardin a connu ça !!!!

2-copie-1.JPG 5.JPG
7.JPG
Siam
Published by monjardinsouslevent - dans Photos de roses...
commenter cet article